• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La revue "Genes" récompense Unai Escribano-Vazquez, doctorant en microbiologie

Unai Escribano Vazquez, doctorant au sein de l'Institut Micalis, a reçu le prix du meilleur poster dans le cadre de la conférence internationale "Microbes, immunité et métabolisme" qui s'est tenue à l'Institut Pasteur du 15 au 17 novembre 2017

Portrait de Unai Escribano-Vazquez, doctorant en thèse chez Micalis, dans le groupe de Muriel Thomas, lauréat du prix du meilleur poster lors de la conférence internationale
Par Christine Jez
Mis à jour le 19/12/2017
Publié le 18/12/2017

Après une licence de biologie à Madrid, Unai Escribano Vazquez s'est engagé dans un cycle master en Biosanté à l'université Paul Sabatier de Toulouse, qu'il a poursuivi à AgroParisTech en se spécialisant en microbiologie. Un stage de master 2 au sein de l'équipe Probihôte de l'UMR Micalis, dirigé par Philippe Langella, a confirmé son intérêt pour la recherche et lui a ouvert la voie du doctorat, qu'il conduit en étant étudiant de l'école doctorale Physiologie, physiopathologie et thérapeutique, de l'Université Pierre et Marie Curie.

Unai Escrabano Vazquez travaille maintenant depuis deux ans sur un projet qui vise à déterminer l'impact de deux souches d'Escherichia coli, habituellement présentes dans le tractus digestif, sur la barrière intestinale, les constituants de l'intestin, ainsi que sur un modèle de souris présentant une inflammation intestinale. Escherichia coli est une bactérie présente dans le tractus gastro-intestinal humain de plus de 90% de la population. D'après les travaux antérieurs du groupe "Epithélium et microbiote", coordonné par Muriel Thomas, elle a un rôle dans l'homéostasie intestinale et le développement de mécanismes de défense de la muqueuse intestinale, en particulier dans des situations d'inflammation. Unai Escribano Vazquez  étudie les effets de deux souches commensales d'E. coli dont une souche isolée par l'équipe et capable de renforcer la barrière de mucus.

A l'occasion de la conférence internationale 'Microbes, immunité et métabolisme", Unai Escribano Vazquez a présenté l'avancement de ces travaux, ce qui lui a valu la reconnaissance du jury du prix du meilleur poster, sponsorisé par la revue open access "Genes". Cette belle récompense est un encouragement à la poursuite des travaux, mais aussi à leur valorisation scientifique. Rendez-vous prochainement pour la soutenance de sa thèse.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Contact(s) presse :
Service Presse Inra
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire, Alimentation humaine
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas

En savoir plus