Mieux comprendre et maîtriser les épidémies en les modélisant

Pouvoir modéliser la transmission des infections animales pour mieux en prédire leurs caractéristiques, mieux les gérer ou les anticiper, tel est l’enjeu de recherches qui associent des chercheurs de différentes disciplines. C’est sur ce sujet que vient d’être publié un nouveau dossier Internet

Tête de vache Holstein.
Marquage renu illisible pour confidentialité élévage.. © Inra, NICOLAS Bertrand
Mis à jour le 13/12/2016
Publié le 13/12/2016
Mots-clés :

Des nouveaux modèles multi-échelles de la transmission inter-troupeaux d’agents pathogènes ont été développés par les chercheurs de l’Inra et leurs collaborateurs. Ils ont été appliqués à des maladies endémiques comme la diarrhée virale bovine (BVD), la paratuberculose ou la fièvre Q chez les bovins.

Ces travaux sont menés grâce à des collaborations pluridisciplinaires impliquant les mathématiciens de l’équipe Dynenvie - « Modélisation dynamique et statistique pour les écosystèmes, l'épidémiologie et l'agronomie » - de l’unité de recherche MaIAGE (Mathématiques et Informatique Appliquées du Génome à l'Environnement). Cette équipe, dirigée par Elisabeta Vergu, s’intéresse aux phénomènes dynamiques spatio-temporels intégrant différentes échelles, de l’intra-hôte à la métapopulation, afin de rendre compte de la complexité des processus et de leurs interactions. Ses recherches sont, entre autres, appliquées à l’épidémiologie animale et végétale. Elles concernent l’étude de la propagation et la persistance d’agents pathogènes, l’évaluation de stratégies de maitrise des épidémies, la gestion de la durabilité des résistances, la prise en compte des phylogénies des agents pathogènes, mais aussi les liens entre structure du paysage ou du réseau de contacts et risque épidémique.

Afin de faire le point sur les différentes approches du sujet et sur l’avancement des recherches basées sur la modélisation et appliquées à l’épidémiologie animale, un dossier complet a été réalisé, faisant état de la structure et la portée des nouveaux modèles développés.

Au sommaire :

  • Introduction
  • Un modèle mécaniste dynamique intra et inter-troupeau
  • Maîtriser le virus bovin de la maladie des muqueuses
  • Maîtriser la paratuberculose bovine
  • Fièvre Q : modélisation d’une transmission qui décoiffe

Lire le dossier