Un Bar des Sciences pour parler Nutrition et Cancer

Le 13 Janvier 2016, Paule Latino-Martel était l’invitée du Bar des Sciences et des Lettres de la vallée de la Bièvre. Un évènement en interaction avec le public sur le thème de « Manger, boire, bouger : quelle importance pour la prévention des cancers ? »

Le 13 Janvier 2016, Paule Latino-Martel, au Bar des Sciences et des Lettres de la vallée de la Bièvre.. © J.-L. Martin, J.-L. Martin
Mis à jour le 21/03/2017
Publié le 26/01/2016

De nombreux auteurs et médias mettent en avant les propriétés soi-disant « anticancer » de certains aliments ou de leurs composants. Ces messages parfois non fondés brouillent l’information du public intéressé par les relations nutrition-santé et celle des patients qui, à la suite d’un diagnostic de cancer, se mettent en quête d’informations sur ce qui pourrait les aider à lutter contre la maladie. Dans le cadre des échanges avec les habitants de la commune de Jouy-en-Josas qui accueille l’un des plus ancien centre de recherche de l’Inra, Paule Latino-Martel a donné une conférence publique structurée par rapport à trois objectifs :

  • montrer quelle est la démarche scientifique qui permet d’établir le lien entre les facteurs nutritionnels (aliments et boissons, nutriments, surpoids et obésité, activité physique…) et le risque de cancer
  • présenter l’état actuel des connaissances dans ce domaine
  • mettre l’accent sur les messages nutritionnels importants à retenir et à mettre en pratique pour favoriser la prévention des cancers.

Cet événement a réuni un public varié d’habitants de l’agglomération de Versailles Grand Parc, venus écouter avec une grande attention les données scientifiques validées les plus récentes concernant ce thème d’actualité. Après une heure d’exposé s’appuyant sur un diaporama, les questions ont fusé sans discontinuer, reprenant des thèmes particulièrement médiatisés ou abordant divers sujets de préoccupation : alcool, vin, antioxydants, fruits, pesticides, produits bio, surpoids, tour de taille, index glycémique, boissons sucrées, soja, phyto-œstrogènes, produits laitiers, allaitement, bêta-carotène, épices … Cet échange très vivant a ensuite laissé place à un moment de convivialité et de partage d’expérience. Le public a pu profiter de la mise à disposition de documents réalisés par le réseau NACRe et poursuivre sa quête d’information en s’inscrivant aux actualités du site Internet du réseau, relai de messages pour la prévention nutritionnelle des cancers.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas
Portrait de Paule Latino-Martel, directrice de recherche Inra. © Inra

Paule Latino-Martel

Directrice de recherche INRA, Paule Latino-Martel est expert dans le domaine nutrition et cancer. Chercheur dans l’Equipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN) au sein du Centre de Recherche Epidémiologie et Statistiques Sorbonne Paris Cité (CRESS, www.cress-umr1153.fr), elle contribue aux études épidémiologiques réalisées sur les relations entre facteurs nutritionnels et cancer et sur les déterminants de ces facteurs. Elle développe également des recherches sur les relations nutrition, microbiote et santé. Depuis 2000, elle coordonne le réseau National Alimentation Cancer Recherche (réseau NACRe : www.inra.fr/nacre) qui rassemble les équipes de recherche publique engagées sur la thématique nutrition et cancer. Dans ce domaine, le réseau participe au développement des recherches, à l’information des publics et à la formation des professionnels de santé.