• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Alejandro Cabezas-Cruz reçoit le Prix commémoratif Odile Bain pour ses travaux en parasitologie

Le 7 septembre 2017, Alejandro Cabezas-Cruz a reçu le Prix commémoratif Odile Bain, décerné par la revue Parasites & Vectors et la société Boehringer Ingelheim. Une belle récompense pour ce jeune chercheur qui vient d’intégrer l’unité de Biologie moléculaire et immunologie parasitaire pour renforcer la recherche sur les maladies à transmission vectorielle

Le 7 septembre 2017, Alejandro Cabezas-Cruz (UMR BIPAR) a reçu le Prix commémoratif Odile Bain, décerné par la revue Parasites & Vectors et la société Boehringer Ingelheim. Le prix lui est remis par Lenaig Halos,Boehringer Ingelheim, ex-Inra ex-EnvA © AAVP2017
Par Christine Jez
Mis à jour le 05/10/2017
Publié le 21/09/2017

Alejandro Cabezas-Cruz est vétérinaire et docteur en biologie cellulaire et moléculaire. A 34 ans, il affiche déjà un très beau palmarès de réussites en tant que chercheur dans les domaines des maladies à transmission vectorielle. Ses travaux reçoivent aujourd’hui la reconnaissance du jury du prix commémoratif Odile Bain, que lui a remis Lénaïg Halos, de la société Boehringer Ingelheim,  lors de la 26ème conférence internationale de l’ « Association for the Advancement of Veterinary Parasitology ».

Alejandro Cabezas-Cruz  a débuté en entreprise, dans la recherche appliquée sur le développement de vaccins recombinants contre la tique du bétail, avant de faire le choix d’approfondir ses connaissances en intégrant des laboratoires de recherche universitaires et en poursuivant sa formation. Entre 2013 et 2017, il a ainsi suivi deux programmes de doctorat, se consacrant, au sein de l’Université de Lille, à l’épigénétique chez un vers plat parasite (Schistosoma mansoni) et à l'Université de Castilla-La Mancha, à l’épidémiologie des maladies bactériennes transmises par les tiques. Durant cette période, il a publié 65 articles dont 26 en premier auteur, entre autres dans des revues prestigieuses telles que THE LANCET infectious diseases, Trends in Parasitology, Trends in Microbiology, PLoS Neglected Tropical Diseases, PLoS Pathogens et PLoS Genetics.

En février 2017, Alejandro Cabezas-Cruz a été recruté par l’Inra comme chargé de recherche 1ère classe et a rejoint l’unité mixte de recherche (Inra, Anses, EnvA) de biologie moléculaire et d’immunologie parasitaire, située à Maisons Alfort. Ses compétences s’étendent des technologies de pointe (transcriptomique, protéomique et génomique) aux approches plus larges de la biologie des systèmes et des réseaux écologiques, une riche complémentarité pour mieux comprendre la diffusion et la transmission des maladies vectorielles.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Contact(s) presse :
Service presse Inra
Département(s) associé(s) :
Santé animale
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas

Le prix commémoratif Odile Bain

Le «Prix commémoratif Odile Bain» (OBMP) est décerné annuellement par la revue Parasites & Vectors en association avec la société Boehringer Ingelheim en hommage à Odile Bain (28/04/1939 - 16/10/2012). Odile Bain est une parasitologiste française qui a travaillé la majeure partie de sa carrière au Muséum national d'histoire naturelle (MNHN). Ses actions visant à encourager les collaborations productives entre les biologistes, les vétérinaires, les médecins et les parasitologues fondamentaux et appliqués dans le monde entier ont marqué la recherche sur les infections par des parasites.

Un prix est constitué par une bourse de 1500 euros et l’exonération de frais de publication d'un article dans Parasites & Vectors. Les lauréats reçoivent également une subvention pour assister à la remise de leur prix dans le cadre d’une conférence mondiale  de l’ « Association for the Advancement of Veterinary Parasitology ».

Mini CV

Parcours de chercheur

  • Depuis février 2017 : Chercheur, UMR Inra-Anses-EnvA Biologie moléculaire et immunologie parasitaire
  • Depuis octobre 2016 : Chef de laboratoire,Faculté des sciences, Université de Bohême du Sud, Institut de parasitologie, České Budějovice, Czech Republic
  • 2011 : Chercheur, laboratoire du Dr. Sophie Van Linthout, Hopital universitaire de la Charité de Berlin, Berlin, Allemagne
  • 2010 : Chercheur, laboratoire du Prof. Pat Nuttall, Université d’Oxford, Royaume-Uni
  • 2006 – 2010 : Chercheur, Centre d’ingénierie génétique et de biotechnologie (CIGB), Cuba

 Formation

  • 2016: PhD en biologie cellulaire et moléculaire, Université de Lille 2, Institut Pasteur de Lille, Lille, France.
  • 2014 : PhD en recherche fondamentale et appliquée sur les ressources naturelles, Université de Castilla-La Mancha (UCLM), Ciudad Real, Espagne.
  • 2013 : Master en parasitologie, Université de Bohême du Sud, České Budějovice, République Tchèque.Lauréat d’une bourse d’étude Marie Curie pour la période 2012-2013.
  • 2006 : Docteur en médecine vétérinaire, Université agricole de la Havane (UNAH), La Havane, Cuba

Sélection de publications

  • Cabezas-Cruz A., et al. 2017. Effect of blood type on anti-α-Gal immunity and the incidence of infectious diseases. Experimental and Molecular Medicine. 49(3): e301.
  • Cabezas-Cruz A., et al. 2017. Ixodes scapularis tick cells control Anaplasma phagocytophilum infection by increasing the synthesis of phosphoenolpyruvate from tyrosine. Frontiers in Cellular and Infection Microbiology. 7: 375.
  • Cabezas-Cruz A., et al. 2015. Regulation of the immune response to α-gal and vector-borne diseases. Trends in Parasitology. 31(10): 470-476.
  • Cabezas-Cruz A & Valdés J J. 2014. Are ticks venomous animals? Frontiers in Zoology. 11: 47.
  • Cabezas-Cruz A., et al. 2014. Cancer research meets tick vectors for infectious diseases. THE LANCET Infectious Diseases. 14(10): 916-917.

Voir d’autres publications d’Alejandro Cabezas-Cruz sur ResearchGate