• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Jouy-en-Josas

26 jan 2018

Coupe d'intestin humain au niveau de son épithélium. L'intestin chez l'homme est très dynamique et se renouvelle constamment en surface. Ce mécanisme prend naissance au niveau de cellules souches, situées à la base des replis de l'intestin (cellules de couleur marron) , qui progressent vers la surface pour remplacer les plus anciennes (zone bleue-gris clair de surface). L'intestin se remet ainsi à neuf en l'espace d'une semaine pour garantir au quotidien son efficacité dans son rôle de filtre, faisant barrière aux intrus tout en permettant l'absorption des nutriments et de l'eau.. © © INRA, CARTIER Christel

Séminaire "Cytolethal Distending Toxin (CDT) : mécanismes d’action d’une génotoxine bactérienne et perspectives"

Le site de Vilvert du centre de recherche Inra Ile-de-France-Jouy-en-Josas recevra prochainement Gladys Mirey, Toxalim INRA, UMR 1331, Toulouse.
Elle donnera une conférence intitulée "Cytolethal Distending Toxin (CDT) : mécanismes d’action d’une génotoxine bactérienne et perspectives."

Publié le 12/01/2018

Conférence de Gladys Mirey, Toxalim INRA, UMR 1331, Toulouse

Cytolethal Distending Toxin (CDT) : mécanismes d’action d’une génotoxine bactérienne et perspectives

Vendredi 26 janvier 2018 à 14 heures

Centre de recherche Inra Ile-de-France-Jouy-en-Josas
Bâtiment 442, auditorium

La cytotoxine distillante Cytolethal (CDT), produite par de nombreuses bactéries, a été associée à diverses maladies dont le cancer. CDT induit des ruptures d'ADN double brin (DSB), conduisant à la mort cellulaire ou à la mutagenèse en cas de mauvaise réparation. À de faibles doses de CDT, nous avons montré que d'autres lésions de l'ADN ont précédé la formation de DSB.
Nous avons développé un test de prolifération en utilisant des lignées cellulaires humaines spécifiquement appauvries dans chaque voie de réparation et montré que la dégradation de la réparation de cassure monocaténaire, mais pas la réparation par excision de nucléotides, sensibilise les cellules à la CDT. Nous avons également documenté le rôle de la réponse de stress réplicative et l'implication de la voie de réparation de l'anémie de Fanconi en réponse à la CDT.
Comme la CDT pourrait favoriser la transformation maligne, nous avons également étudié les résultats cellulaires induits par l'exposition aiguë et chronique à la CDT de E. coli dans les cellules épithéliales du côlon humaines normales (HCEC). Nous avons mené une étude comparative entre les lignées cellulaires dérivées isogéniques des HCEC normales afin d'imiter la mutation des gènes dans le cancer colorectal. Comparés aux HCEC normaux, les dérivés précancéreux présentent des caractéristiques de transformation maligne après une exposition chronique à la CDT. Les HCEC déficients en APC et en p53 ont montré une croissance indépendante de l'ancrage et une instabilité génétique améliorées, évaluées par le test de formation du micronoyau. En revanche, la capacité de croissance indépendamment de l'ancrage n'a pas été affectée par l'exposition chronique au CDT dans les HCEC de KRASV12, mais la formation de micronoyaux est considérablement augmentée. Ainsi, la CDT n'initie pas le CRC par elle-même, mais peut avoir des effets promoteurs dans les HCEC prémalignes, impliquant différents mécanismes en fonction des altérations génétiques associées au CRC.
En conclusion, notre travail indique que la survie cellulaire aux dommages à l'ADN induits par le CDT implique différentes voies de réparation. Cela renforce un modèle où la génotoxicité liée au CDT implique principalement des cassures monocaténaire plutôt que des cassures, soulignant l'importance de la prolifération cellulaire pendant l'intoxication et la pathogénicité du CDT.

Publications de Gladys Mirey

Accès au centre de recherche Inra Ile-de-France-Jouy-en-Josas

Contact(s)
Organisateur(s) :
Hélène Bierne
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire